JVC HR-DVS1

JVC HR-DVS1Première double platine aux formats DV et S-VHS, ce magnétoscope VHS original copie dans les deux sens (en Pal uniquement) et assure certaines fonctions de montage comme le doublage et l’insertion. Dans le sens DV-/S-VHS, le JVC HR-DVS1 peut même monter par assemblage de séquences en tenant compte du time code. Jusqu’à 8 séquences sur 8 projets peuvent être ainsi assemblées (soit 64 scènes). Au passage, le montage peut s’agrémenter d’effets (zoom ×10, N & B, sépia, etc.).

La section son est plus négligée, dommage. Certes, côté DV, on peut choisir entre les deux pistes 1 ou 2 et les deux modes 12 et 16 bits. La Hi-Fi est aussi prévue côté (S)-VHS. Mais cette dernière platine n’offre pas de réglage des niveaux audio et pèche surtout par l’absence de tout repère sonore. Impossible de savoir si on lit une K7 Hi-Fi ou mono !

Le JVC se rattrape par son caractère très complet en usage « de salon »· On peut enregistrer des émissions en Secam (aussi bien en VHS qu’en DV), mais la copie ou le montage s’effectuent en Pal seulement. A noter la prise DV In/Out en façade qui permet une copie de DV en DV (intérêt notamment en virtuel).

  • Format : miniDV VHS Pal Secam
  • Prix : 15000 F (2287 €)

Les plus

  • Le concept d’une double platine DV/SVHS.
  • Copie et montage simplifiés de DV en SVHS Pal et vice versa.
  • Table de montage mémorisant jusqu’à 64 séquences (8×8).
  • L’entrée DV In et la connectique bien fournie.
  • La bonne précision (time code DV).
  • L’Edit Search pour modifier le calage d’un enregistrement.
  • Les modes de montage : insertion, doublage dans les deux sens.
  • Les effets disponibles en lecture DV.
  • Le caractère très complet des fonctions classiques d’un magnétoscope de salon.
  • Le choix en DV de la piste 1 ou 2.

Les moins

  • Pas de copie interne de DV en VHS Secam. (pas de transcodage).
  • Les limites de la section audio, notamment l’absence de tout repère HiFi/mono en (S)-VHS.
  • L’impossibilité de voir les numéros d’images du time code DV.
  • Le prix, un peu élevé, même avec deux platines.

Verdict

Un concept que nous adorons d’autant que ce JVC est sans équivalent aux formats DV/S-VHS. Une simplicité de montage et des petits plus (effets en lecture DV) qui raviront le débutant. Sans compter l’usage « de salon », optimal. Reste le prix, un peu trop élevé à notre goût.

CV 133S