Panasonic WJ-MX10

Panasonic-WJ-MX10Révolutionnaire dans sa conception, la table de mixage Panasonic WJ-MX10 constitue un cas tout à fait à part. Elle est effectivement la seule à permettre – entre autres possibilités – le mélange de deux sources vidéo non synchronisées, et cela sans qu’il soit nécessaire de faire appel à l’habituel TBC (Time Base Corretor ou « correcteur de base temps »).

Les appareils professionnels traitent, rappelons-le, simultanément plusieurs types de signaux vidéo à condition de disposer d’une entrée de synchronisation externe sur l’une des deux sources. La table de mixage vidéo WJ-MX10 contourne cette exigence grâce à un synchronisateur de trame. li devient donc possible, avec n’importe quelle source de signaux vidéo non synchronisée, de procéder, à l’instar du matériel professionnel, à l’élaboration de fondus enchaînés. La table possède deux entrées vidéo, dont l’une peut être traitée numériquement. La source de surimpression se connecte indifféremment sur l’une des deux entrées précédentes ou sur la prise EXT. CAMERA. La borne SYNC. OUT sert à connecter une camera noir et blanc de type surveillance, utilisée alors comme banc-titre.

Le fondu enchaîné est possible pour les trois sources d’entrée (Video, Audio et Title), indépendamment ou non. En cas de surimposition de deux images, l’une d’elles peut être mise en couleurs dans l’une des huit teintes disponibles. Jusqu’à dix-sept types de fondus ont été prévus. Leur réalisation s’effectue en combinant les touches de mélange. Un interrupteur d’inversion permet de changer la polarité du signal vidéo (positif / négatif). Le traitement du son n’est pas oublié puisque la WT-MX 10 procède au mixage, sur quatre pistes, des signaux audio stéréo.

Non contente de réaliser simplement ce qui, avant son apparition, relevait du domaine de l’impossible, la table Panasonic autorise toute une série d’effets : arrêt sur image irréprochable (grâce à une mémoire de trame incorporée), effet stroboscopique à vitesse variable, mosaïque, fondu, solarisation. Deux curseurs servent souligner les contours d’image dans la couleur de son choix. Les volets colorés et les fenêtres se positionnent à l’aide du joystick incorporé.

Malheureusement cette table ne fonctionne qu’en Pal. Ce matériel commercialisé jusqu’à présent par le secteur professionnel de Panasonic est aujourd’hui accessible au plus grand nombre pour un prix tout à fait raisonnable, compte tenu de ses performances.

Caractéristiques Panasonic WJ-MX10

  • Fonction : mixage de sources vidéo non-synchronisées ; effets de fondu, de fenêtre, de volet ; possibilités de stroboscopie, de mosaïque, de soulignement ou d’adoucissement des contours ; mise en couleur et titrage par générateur de caractères (WV-KB 12) optionnel.
  • Entrée/sortie vidéo : 1 V c/c, 75 ohms.
  • Prises de raccordement : vidéo BNC ; audio BNC
  • Dimensions : 10 × 32,7 × 42 cm.

cv 23