Philips VR 969

Philips VR 969Le Philips VR 969 est beau. Extérieurement, rien ne laisse présager qu’il s’agisse d’un magnétoscope VHS S-VHS haut de gamme. Et pourtant, c’est une véritable bête du montage. Il possède toutes les caractéristiques dont un vidéaste peut rêver, et même plus : insertion vidéo, doublage son, table de montage mémorisant 10 séquences, gestion du time code Rapid GSE, réglage manuel des niveaux d’ enregistrement audio et une connectique très complète (Lanc, New Edit). Il peut même dialoguer avec un ordinateur de type PC, via sa prise RS-232. Mais tout cela n’est rien comparé à la facilité et la bonne ergonomie des différentes commandes. Le Jog/Shuttle est un vrai régal, tout comme la sélection des points de montage. Quant à la qualité des images, il n’y a rien à dire, c’est du très bon S-VHS. Si Philips nous a fait saliver d’envie avec la présentation de ce modèle il y a près d’un an, l’attente est largement récompensée. Une fois qu’on l’a manipulé, il devient difficile des’ en passer. C’est d’ailleurs la seule « critique » que l’on peut faire à se superbe appareil.

  • Format : Magnétoscope VHS Pal Secam, S-VHS Pal
  • Prix : 8000 F (1220 €)

Les plus

  • Le look.
  • Les connecteurs de montage Lanc, New Edit et RS-232.
  • La gestion du time code Rapid GSE.
  • La connectique très complète en façade.
  • Les réglages des niveaux sonores, du casque et du micro sur le rabat.
  • La table de montage très pratique mémorisant jusqu’à 10 séquences.

Les moins

  • Politique commerciale (présence dans le catalogue hiver 96, commercialisation en octobre 97 ! ) .

Verdict

Il possède toutes les fonctions que l’on est en droit d’attendre d’un magnétoscope S-VHS de montage. Il paraît difficile de faire mieux surtout pour ce prix.

cv 110